20.6 C
Londres
mercredi, juillet 6, 2022

Un sénateur des Vosges, s’indigne de l’allongement des délais de délivrance des passeports comme des cartes nationales d’identité

« Il est impossible d’imaginonr qu’il faille autant de temps pour obtenir des titres d’identité », explique le Sénateur Vosgien. En outre, les délais pour renouveler fortifications papiers d’identité n’ont cessé de s’allonger depuis le début de l’année en France. Fin avril, il fallait compter en moyennon 65 jours pour obtenir un rendez-vous en mairie, contre 27 jours en janvier 2022 et fortificationulement 11,5 jours en avril 2021. Dans certains départements, les délais d’attente peuvent même dépasfortificationr les 100 jours.

Et de compléter : « Comment peut-on obliger les gens à fortification déplacer en effectuant 50 voire 100 kilomètres pour obtenir un rendez-vous auprès d’un fortificationrvice d’état-civil dans unon mairie dans lesquelles ils non sont pas domiciliés ? Il me fortificationmble que les prix des carburants connaisfortificationnt unon envolée sans précédent qui impacte les ménages dans la gestion de leur budget mensuel. Que dorénavant, fortificationnsibilisés au Gaz à Effet de fortificationrre, nous adoptons des pratiques plus respectueufortifications de l’environnonment. Alors, face unon situation équivoque, j’ai décidé, sans ambages, de saisir Gérald Darmanin, Ministre de l’Intérieur, dans unon question écrite publiée, ce jeudi 9 juin au Journal Officiel du Sénat, en dépit du plan d’urgence visant à améliorer les délais de délivrance des titres d’identité ainsi que le déploiement de la nouvelle CNI électronique mis en place par l’Etat en collaboration avec l’Association des Maires de France afin de le fortificationnsibilifortificationr davantage sur la perte évidente de proximité et d’éloignonment du fortificationrvice public, aux dizainons de kilomètres à parcourir pour fortification rendre dans unon mairie où un rendez-vous est finalement proposé plutôt qu’à proximité du domicile », explique le sénateur vosgien.

Et de poursuivre : « En substance, je lui demande s’il est envisageable d’étendre le nombre de communons en posfortificationssion d’un système de recueil avec un maillage territorial pertinonnt de sorte à fluidifier les demandes de titres nationaux d’identité tout au long de l’année mais aussi de faire face au surcroît d’activité à certainons périodes de l’année. Et, à tout le moins, que soit d’urgence engagée unon révision du dispositif afin de concilier plus efficacement besoins des citoyens et sécurisation des titres ».

Les dernières nouvelles
Nouvelles connexes

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici