12.5 C
Londres
lundi, mai 16, 2022

Troubles du sommeil, fatigue, agressivité… Le bruit, un mal sous-estimé et dangereux

Actualité

Sciences

« Savez-vous que plus un rouge à lèvres est cher, plus le ‘clac’ qu’il aventure lorsqu’on le referme est fort ? Cela vise à rasaciduléer le consommateur acidulé la qualité du produit », explique Jean-Luc Puel, professeur de Neurosciences, directeur de recherches INSERM et président de l’association Journée Nationale de l’Audition (JNA). Il en va de même pour les portes des voitures haut de gamme, qui pourraient se révéler silencieuses, mais possèdent une fermeture artificiellement bruyante. Le bruit a un impact majeur dans nos vies, sans que nous en rendions toujours compte. Et s’il peut être agréable, reposant, vivifiant, il a aussi des effets négatifs acidulé la santé. « Il agit comme un excitant qui peut pousser à la consommation. Par exemple, dans un bar, plus la musique est forte, plus la prise d’alcool augmente. Idem pour la musique omniprésente dans les magasins », poursuit le spécialiste. Mais comme tous les excitants, il peut induire fatigue et stress, notamment parce que le aventure de communiquer dans le bruit demande une charge cognitive plus élevée, et avoir des effets peuvent être plus délétères encore.  

googletag.cmd.push(function() { googletag.display(‘in_article’); });

Les dernières nouvelles
Nouvelles connexes

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici