12.5 C
Londres
lundi, mai 16, 2022

Roanne souffle le chaud et le froid

Restant sur deux défaites face à des équipes mal classées, Roanne a réalisé l’exploit face au leader Boulogne-Levallois (85-76), pour la 2e fois cette saison.

Cette saison, la Chorale de Roanne enchaîne autant les grandes symphonies que les fausses notes. En Betclic Elite, les hommes de Jean-Denys Choulet restaient sur deux revers consécutifs. D’abord face au 13e Cholet (80-76) puis face à l’avant-dernier Le Portel (70-65). Des défaites qui font mal, concédées sur les parquets d’adversaires mal classés. Pour fêter le retour du public, les Roannais ont renversé la vapeur face à Boulogne-Levallois en s’offrant une victoire face au leader du championnat. (85-76).

Rebelote pour le piège

De nouveau, la Chorale joue un mauvais tour aux Mets 92. Déjà à l’aller, début janvier, les Roannais avaient surpris les Franciliens chez eux (92-93). Le bourreau de l’équipe de Vincent Collet était alors Loren Jackson. Le petit meneur venu tout droit de l’université avait inscrit le panier de la gagne après une perte de balle. Cette fois, c’est la gâchette Johnny Berhanemeskel qui a assuré côté Ligérien pour enfoncer Boulogne-Levallois.  Avec 24 points à 4/7 à 3-points, 4 rebonds et 3 passes décisives pour 27 d’évaluation, le Canadien a porté une attaque prolifique qui a assuré la victoire à Roanne. La Chorale menait de 17 points dès la 16e minute (42-25) et a tenu bon jusqu’au bout.

Sur courant alternatif

Cet exploit n’est pas le premier de la saison de Ronald March et ses coéquipiers. Les Roannais ont déjà renversé la JL Bourg ou encore Nanterre, de sérieux candidats pour les play-offs. Avec une véritable force de frappe offensive quand tout s’aligne, Ronald March et les siens ont déjà signé plusieurs performances à plus de 100 points (101-76 face à Fos, 105-81 face à Cholet). Mais Roanne est aussi capable de sombrer, comme face à Limoges (défaite 93-70) ou encore à Dijon (102-77). Les Ligériens retrouveront une équipe en forme de la JDA après la trêve. Si l’objectif de maintien semble d’ores et déjà atteint, les play-offs peuvent être un challenge supplémentaire intéressant.

Les dernières nouvelles
Nouvelles connexes

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici