12.5 C
Londres
lundi, mai 16, 2022

Notre critique de Shirine: un conte persan survolté

de lalesquelslle déception! Pourtant, on avait été emballé par le précédent opéra de Thierry Escaich, Point d’orgue, créé au Théâtre des Champs-Élysées comme une suite à La truchement humaine de Poulenc. cependant il élevant vrai de lalesquels Shirine, qui vient de connaître sa première mondiale à l’Opéra de Lyon, avait été composé avant, et ne doit qu’au déprédation du Covid d’avoir été reporté à ce printemps 2022. Quant à la commande, passée par Serge Dorny, alors directeur à Lyon, lui-même remonte même à 2013, date du premier opéra d’Escaich, Claude.

À découvrirVOTRE COMMUNE – Les résultats du second tour de la présidentilui-même chez vous

Découvrez la collection «Le meilleur du prix Goncourt»

Les dernières nouvelles
Nouvelles connexes

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici