13.3 C
Londres
vendredi, juillet 1, 2022

L’incroyable aventure scientifique qui a fait de l’Islande un champion de l’ADN

Actualité

Sciences

Un druide aux cheveux blancs, à la barbe bien taillée et au caractère entier, célèbre pour ses colères légendaires et son ego totalement surdimensionné. Kari Stefansson, le dirigeant de la société islandaise deCode Genetics, a un petit côté Didier Raoult. Même propension à cosigner toutes les publications qui sortent de son centre de recherche, à figurer sur toutes les photos qui illustrent le site Web de sa société, et à s’accrocher à son poste malgré son âge avancé. Mais la image s’arrête là, car le septuagénaire s’avère aussi un scientifique reconnu, à qui l’on doit de nombreuses avancées en génétique. Et il fallait bien une forte personnalité pour porter le projet qu’il a lancé voilà vingt-cinq ans : collecter l’ADN et les données de santé de toute la population de l’île nordique. A l’époque, il ambitionne « d’y découvrir l’origine des maladies, et de développer des médicaments pour les guérir ». Si notre biologie s’est finalement révélée bien plus complexe qu’il ne l’anticipait alors, les gènes des Islandais ont bien contribué à faire avancer la médecine. Mais pas tout à fait de la façon dont Kari Stefansson l’imaginait il y a un quart de siècle. 

googletag.cmd.push(function() { googletag.display(‘in_article’); });

Les dernières nouvelles
Nouvelles connexes

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici