15.4 C
Londres
samedi, juin 25, 2022

Le campus des métiers et qualifications participe à la relance économique

photo préfecture des Vosges

Le Campus des métiers et des qualifications Bois Grand Est ; un plateau technique indispensable pour l’exploitation forestière et son devenir Le « Campus des Métiers et des Qualifications du Bois » est un réseau dans lequel participent divers acteurs de la filière Forêt-Bois, que cela soit des centres de formation publics, privés, du Secondaire et du Supérieur, des entreprises de l’ensemble de la filière ou des instances éducatives, institutionnelles et économiques. Ainsi, il couvre l’ensemble de la filière « De l’Arbre à l’Ameublement en passant par la construction ».

Un des objectifs principaux du Campus des métiers et des qualifications Bois Grand Est consiste à mettre en corrélation les besoins des entreprises et l’offre de formation avec ses outils techniques et pédagogiques inhérents.

Les entreprises de sylviculture et d’exploitation forestière du territoire : un maillon primordial de la filière stratégique Forêt – Bois
Forte de 440 000 emplois directs et indirects, la filière forêt-bois est riche d’une diversité de savoir-faire non – délocalisables sur l’ensemble du territoire.

Selon le rapport de la DRAAF Grand Est et les chiffres émanant de l’INSEE et de l’Interprofession, dans le département des Vosges, la récolte du bois est la plus importante de la région, compte 20 % de la ressource régionale en bois sur pieds et alimente plus de 1800 entreprises, présentant une densité élevée d’emplois sur l’ensemble du territoire vosgien.
L’importance de la préservation, de la pérennité, de la bonne gestion globale de la forêt et de la nature, de l’importance de la filière stratégique forêt-Bois sont identifiés comme des enjeux spécifiques sur le territoire régional Grand-Est.
Le Campus des métiers et ses acteurs se proposent d’agir de manière collaborative pour répondre aux besoins actuels et futurs en co-construisant un plateau technique décliné en plusieurs facettes, qui permettront non seulement de répondre principalement aux besoins des entreprises d’exploitation forestière et de construction mais également de mettre en avant l’utilisation de technologies modernes, proposant dès lors une attractivité plus importante aux yeux du grand public, des futurs apprenants et des individus en quête de reconversion mais aussi présentant une image plus lumineuse, plus vertueuse de la filière forêtbois, qui est un secteur stratégique sur le territoire.

L’acteur clef : le centre de formations forestiers de Mirecourt – Lycée, Ferme pédagogique
et CFA/ CFPPA de Mirecourt
Le centre de formations forestières de Mirecourt est un membre actif du Campus des métiers
et des qualifications bois Grand Est et jouit d’une réelle notoriété dans la filière Forêt Bois,
tant par son rayonnement sur le territoire.
Il est l’incontournable centre de formations des entreprises liées à la sylviculture et à
l’exploitation forestière, dont il a toute la confiance.
Le centre de formations agricoles et d’exploitations forestières de Mirecourt dispose du terrain
pour réaliser le plateau technique.
Ce plateau technique, ses déclinaisons et son concept moderne et innovant sont un réel
investissement fonctionnel et professionnel, qu’il est aujourd’hui nécessaire de promouvoir
sur le territoire local, régional et national, afin de participer à la reprise économique et à la pérennité de la filière Forêt-Bois.

Le projet collectif : la création d’un Plateau Technique Multifacettes à l’orée 2023
Le projet se décline sur plusieurs facettes et temporalités et a pour objectifs fondamentaux de :
— Répondre aux attentes évolutives des professionnels ;
— Développer des compétences attendues par les professionnels ;
— Travailler et faire travailler dans le respect des normes de sécurité et de l’environnement ;
— Former les salariés de demain pour la filière Forêt-Bois ;
— Former un public impacté par la crise covid ;
— Permettre l’insertion professionnelle pour un public en quête d’emploi ou en quête de reconversion ;
— Promouvoir la filière Forêt-Bois à l’échelle nationale, montrer sa cohésion et permettre une meilleure attractivité.

Yves Séguy, préfet des Vosges, salue un projet qui participe à la relance économique du département et qui répond aux besoins actuels et futurs des entreprises, pour attirer des apprentis – futurs salariés, chefs d’entreprise vers la filière Forêt-Bois.

Les dernières nouvelles
Nouvelles connexes

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici