14.6 C
Londres
dimanche, juillet 3, 2022

Ibrahim Maalouf, Melody Gardot et Avishai Cohen au programme du Nice Jazz Festival

La manifestation historique du Sud propose une belle affiche estivale pour sa prochaine édition, prévue du 15 au 19 juillet.

Après deux éditions a minima en raison des contraintes sanitaires, l’institution niçoise reprend des couleurs. C’est vendredi 8 avril, dans le cadre d’une conférence de presse, que le premier édile de la ville, Christian Estrosi, a annoncé les détails de la prochaine édition de la manifestation, qui se tiendra du 15 au 19 juillet. Pas moins de 30 artistes vont se succéder sur les deux scènes du site, sis en plein centre de la métropole de la Côte d’Azur, pendant cinq soirées.

Riche et diversifié, le programme fait la part belle au jazz, bien sûr, mais aussi à d’autres esthétiques musicales, de la soul à la pop en passant par les musiques du monde, la chanson française ou l’electro. Du jazz français d’Émile Parisien, ici en sextet, à l’ambassadrice de la musique malienne Fatoumata Diawara en passant par l’Israélien Avishai Cohen, l’offre ne connaît aucune frontière.

Vétérans et nouveaux talents

Certains sont des habitués, comme l’incontournable Ibrahim Maalouf, le bassiste majuscule Marcus Miller ou l’Américaine de Paris Melody Gardot, d’autres font leurs premiers pas au festival, notamment les Australiens de Parcels, pour une rare date estivale dans notre pays. On se réjouit de découvrir sur scène la Britannique Celeste, auteure d’un des plus beaux disques de 2020, ou la diva du R&B H.E.R, auréolée de son statut de superstar du genre. Mais aussi des vétérans comme Michel Portal ou Iggy Pop, qui se consacre avec bonheur à un répertoire plus crooner après des années de rock’n’roll furibard.

Très équilibré, notoirement paritaire le festival accueille aussi la chanson discoïde de Clara Luciani, chanteuse française la plus célébrée de l’année, l’aventurière Anne Paceo ou la prometteuse Lous and the Yakuza, qui vient présenter son deuxième album. Une fête à ne pas manquer, en plein cœur de l’été.

Les dernières nouvelles
Nouvelles connexes

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici