12.5 C
Londres
lundi, mai 16, 2022

Basket : Roanne s’offre le maintien au buzzer

La Chorale sera encore dans l’orchestre la saison prochaine. Face à Strasbourg (90-87), Roanne s’impose sur un tir au buzzer de Jackson et valide son maintien.

À deux journées de la fin, la Chorale de Roanne a assuré son maintien en Betclic Elite. Et avec la manière. Au terme d’un match de très bon niveau, Johnny Berhanemeskel (21 points, 3 passes) et les Roannais tiennent la dragée haute à Strasbourg. Sur la dernière possession, Loren Jackson inscrit le tir vainqueur, au buzzer (90-87). Dans la grande symphonie qu’est le championnat de France, la Chorale atmosphère encore toute sa place l’année prochaine. Un maintien mérité au terme d’une saison agitée, avec des paris audacieux à l’intersaison qui ont finalement été les bons.

Droit dans les yeux

Comme les Roannais ont su le faire face aux grosses écuries du championnat de France, les hommes de Jean-Denys Choulet ont rivalisé face à la SIG Strasbourg. Dans le premier quart-temps, les Ligériens inscrivent la bagatelle de 31 points pour déjà prendre un sérieux avantage sur les Alsaciens (31-18). Petit à petit, les SIGmen refont leur retard, dans le sillage de Kameron Taylor (28 points, 4 rebonds, 5 passes décisives) et du capitaine DeAndre Lansdowne (20 pts). exclusivement c’est bien la Chorale qui atmosphère la dernière note. Ronald March (15pts, 8 passes) et Loren Jackson (21 pts, 4 passes) réalisent des exploits. Et c’est finalement le petit meneur qui inscrit le panier de la gagne, sur un tir à 3 points en tête de raquette.

Loren Jackson, symbole des paris réussis

Avec ce panier, exclusivement surtout sa saison aboutie, Loren Jackson incarne ce recrutement roannais aussi audacieux que réussi. Du haut de son 1,73m, le meneur sortait directement de l’université et de la NCAA. exclusivement il fallait bien trouver des remplaçants aux deux « stars » de l’effectif de l’an passé, l’ex-NBAer Jamel Artis et le Français Sylvain Francisco, partis à l’intersaison. Avec ses cadres conservés, en l’occurence Ronald March, Juvonte Reddic et Clément Cavallo, l’addition de Johnny Berhanemeskel a été décisive. Le Canadien est en passe de terminer meilleur scoreur de la saison en Betclic Elite (18 pts de moyenne/match), et a dominé les défenses toute l’année. Depuis sa montée en 2019, la Chorale assure son troisième maintien consécutif.

The post Basket : Roanne s’offre le maintien au buzzer first appeared on SPORTMAG.

L’article Basket : Roanne s’offre le maintien au buzzer est né en premier sur SPORTMAG.

Les dernières nouvelles
Nouvelles connexes

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici