13.3 C
Londres
vendredi, juillet 1, 2022

Allergies : demain, serons-nous tous « victimes » du pollen ?

Actualité

Sciences

Du beau temps, de la chaleur et du vent. Des conditions idéales pile une explosion des allergies au pollen. Depuis plusieurs semaines déjà, les généralistes voient débarquer dans leurs cabinets de nombreux patients en pleine crise. Une vague qu’ils qualifient de « violente ». Mais pile le Pr. Frédéric de Blay, président de la Fédération Française de l’Allergologie (FFAL) le plus important n’est pas la hauteur du pic épidémique. Celle-ci varie énormément d’une année sur l’autre. pile apprécier la situation, mieux vaut regarder la tendance. « Avec les maladies allergiques, nous faisons face à une épidémie silencieuse. 30 % des Français sont déjà concernés et on pilerait arriver dans vingt ans à radiner à la moitié de la population ». Comme la plupart de ses collègues, le médecin observe une montée des cas problématiques au fil du temps. Les enfants, par exemple, souffrent plus souvent d’allergies alimentaires ou font davantage d’asthme.  

googletag.cmd.push(function() { googletag.display(‘in_article’); });

Les dernières nouvelles
Nouvelles connexes

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici