22.8 C
Londres
mercredi, juillet 6, 2022

Victor Wembanyama, la star du futur

Du haut de ses 2m19 à 17 ans, Victor Wembanyama sera l’une des grandes attractions de ce championnat de Betclic Elite. Il devrait même avoir ses première minutes en Euroleague, le plus haut niveau européen. De quoi se faire les dents sur le Vieux Continent avant de rejoindre la NBA, où il est déjà annoncé comme un numéro 1 de la draft 2023.

Si le championnat français promet du grand spectacle, tous les yeux seront braqués sur lui. Victor Wembanyama (2m19) est le prospect numéro un du basketball tricolore, voire mondial. A 17 ans, il intègre l’effectif du champion en titre, l’ASVEL, après avoir signé de grandes performances sous le maillot de Nanterre en Pro A en fin de saison passée. Déjà au centre de l’attention, il était présent au media day de la LNB. Le crack s’est confié sur les attentes autour de lui et ses ambitions pour la saison à venir.

« Il faut que je monte en puissance »

Une chose est claire, au sein de l’ASVEL, il faudra se faire sa place. Dans un groupe qui compte Raymar Morgan, Youssoupha Fall ou encore Dylan Osetkowski dans son secteur intérieur, Victor sait qu’il faudra mériter son temps de jeu. Il pourrait bénéficier du roulement en championnat, lié à la participation du club de Tony Parker à l’Euroleague. Et pourquoi pas déjà briller au plus haut niveau européen ? « J’espère, comme l’année dernière, avoir une sorte de promotion en cours de saison. En Championnat, je veux m’affirmer en tant que joueur dominant. Il faut que je monte en puissance d’année en année, match en match, saison en saison. » martèle le jeune intérieur.

First pick à la draft NBA 2023 ?

En vue de son entrée à la NBA dans les années à venir, il est évidemment attendu comme un top prospect, voire un premier choix de la draft 2023. Concernant la pression lié à son potentiel extraordinaire, il calme le jeu et ne veut pas griller les étapes : « Ce qu’on dit autour de moi, j’y prête peu d’attention, j’essaye de continuer ce que je sais faire, conserver mes habitudes. J’ai encore beaucoup de choses à améliorer avant d’atteindre la NBA. » Avec en ligne de mire son destin de star au sein de la Grande Ligue, Wembanyama est déjà largement en avance. Cette saison à venir n’est pas celle de la confirmation, mais de la progression.

Les dernières nouvelles
Nouvelles connexes

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici