13.7 C
Londres
jeudi, juin 30, 2022

Vaccination obligatoire : les soignants sous pression

Le congrès CGT de la santé et action sociale se tenait hier au centre des congrès d’Épinal en présence de la secrétaire nationale CGT santé Mireille Stivala. Denis Gillet a été réélu pour 3 ans à l’unanimité. Au programme : le pass sanitaire, l’obligation vaccinale pour les soignants et la crise. 

Vendredi matin avait lieu le congrès CGT de la santé et action sociale des Vosges au centre des congrès d’Epinal. Le secrétaire général de la CGT santé, Denis Gillet est revenu sur l’obligation vaccinale des soignants. Selon lui, un grand nombre des soignants se sont fait vacciner par obligation. « Ceux qui refusent le vaccin sont suspendus sans salaire ». Avec l’impératif de la vaccination obligatoire, les soignants sont d’autant plus scrutés et sous pression, au détriment parfois de leur bien être…

A Mulhouse, l’hôpital a activé le plan blanc. Les services sont impactés par le manque de personnel suite à l’obligation vaccinale des soignants. Près de 170 salariés sur les 6 000 ont été suspendus à cause de l’obligation vaccinale. « Le Haut-Rhin a déjà trois services d’urgences fermées. On a peur d’être dans  le même cas ».

Les soignants demandent plus de moyens et la création de postes supplémentaires.

C.K.N.


Article précédentCérémonie de la libération de Thaon-les-Vosges [vidéo]


Article suivantLe préfet présente sa feuille de route signée par le premier Ministre

Les dernières nouvelles
Nouvelles connexes

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici