12.1 C
Londres
dimanche, juillet 3, 2022

Un ténor autrichien sauve la vie d’un spectateur

Lors d’une représentation d’Elektra, l’opéra de Richard Strauss à Salzbourg, Angelo Pollak, qui assistait comme spectateur, a porté secours à son voisin pris d’un malaise.

A-t-il été poussé par le récit épique de Sophocle qui aura inspiré Elektra de Richard Strauss ? Alors qu’il assistait en tant que spectateur au célèbre opéra du compositeur Allemand (Salomé, Ainsi parlait Zarathoustra), le jeune ténor autrichien Angelo Pollak s’est soudain rendu compte que son voisin, un homme âgé, était pris d’un malaise. Aussi lucide que réactif, il a aussitôt alerté les services de secours qui ont accouru pour porter les premiers soins à la victime. Arrivés à temps, ils ont pu la sauver.

Dans le journal autrichien Heute qui a relaté ce rare fait divers sur son site, le jeune ténor autrichien a donné plus de détails sur cette histoire qui a connu une fin heureuse: «J’ai vu que la personne assise à côté de moi était affalée sur son siège. Elle avait les yeux révulsés et elle haletait. Je me suis levé et j’ai couru pour trouver un médecin ou un secouriste. J’ai hurlé, je crois, et je n’ai jamais couru aussi vite de ma vie.» Par chance, l’homme pris d’un malaise, a été transporté immédiatement vers l’hôpital le plus proche où les services de réanimation l’ont sorti très vite d’affaire.

Angelo Pollak était venu soutenir à l’opéra de Salzbourg sa compagne, la soprano irlandaise Sinéad Campbell-Wallace qui dans l’opéra de Richard Strauss, interprète… la surveillante d’Elektra.

Un extrait d’Elektra de Richard Strauss avec la soprano Sinéad Campbell-Wallace

Les dernières nouvelles
Nouvelles connexes

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici