16.4 C
Londres
mardi, juillet 5, 2022

Triathlon : Derron et Mignon en solitaire sur le XL

Julie Derron

Pas de record battu cette année sur le triathlon XL « Je Voie la Vie en Vosges », mais un beau podium 100% français avec la victoire en 4:25:06 de Clément Mignon l’un des favoris de l’épreuve, suivi d’Étienne Diemunsch (4:27:59) et Théo Debard.

Clément Mignon

En grande forme actuellement, Clément Mignon aura quasiment fait la course en solitaire après être sorti de l’eau en compagnie d’Étienne Diemunsch. C’est lors du passage à vélo qu’il a creusé l’écart, prenant quasiment 3 minutes d’avance sur ses poursuivants : « J’étais facile sur le vélo, mais je savais que le parcours à pied était très exigeant…« . A la course, Diemunsch partait très fort pour tenter de mettre la pression sur Mignon. En vain ! Le leader trouvait de bonnes sensations à la course et résistait parfaitement à cette ultime attaque.

« C’est le jeu, je connais bien Étienne, je sais qu’il aime partir vite, mais je ne suis pas affolé et j’ai attendu de voir ce qu’il se passait au deuxième tour. Comme j’avais repris de l’avance sans accélérer, j’ai compris qu’il avait lâché et que c’était bon pour moi. Et la super ambiance m’a beaucoup aidé ! » précise Clément Mignon. Ce dernier empoche donc une victoire importante afin de se rassurer sur son état de forme avant les championnats du monde.

Quant à Etienne Diemunsch, l’ancien vainqueur du D.O ici même à Gérardmer était déjà sur le pont le week-end dernier après être revenu d’Embrun. Il savait donc que cela pouvait être un peu dur pour lui aujourd’hui. Il aura manqué un peu de caisse pour aller titiller Mignon à la course. Une deuxième place satisfaisante pour lui qui n’était « pas dans un très grand jour » mais qui a une nouvelle fois apprécié participé à une course à Gérardmer, « l’une des meilleures organisations de France« .

Chez les dames, après Emma Bilham en 2019, c’est à nouveau la Suisse qui brille sur le XL avec la victoire également en solo de Julie Derron avec un temps de 4:50:18. Première après la natation, première après le vélo, elle a rapidement trouvé son rythme ou plutôt son « flow » sur la course à pied. Elle devance Marjolaine Pierre la Française de près de 5 minutes alors que Justine Mathieu complète le podium féminin. Émue après sa victoire, Julie Derron l’a déjà annoncé au micro sur la ligne d’arrivée : à moins d’une mauvaise surprise, elle sera de retour à Gérardmer l’an prochain !

Tous les chronos ici : ChronoRace


Article suivantTriathlon : top départ ce matin pour le XL (Vidéo)

Les dernières nouvelles
Nouvelles connexes

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici