13.7 C
Londres
jeudi, juin 30, 2022

Simon Gallup, le bassiste de The Cure, quitte le groupe

Pilier de la formation post-punk depuis près de 40 ans, le guitariste n’a pas précisé les raisons de son départ.

L’incurie du groupe l’aurait-elle fait partir ? Simon Gallup, le bassiste de The Cure, a annoncé samedi avoir quitté la formation rock britannique qu’il avait rejointe en 1979. «Avec un cœur un peu lourd que je ne suis plus membre The Cure ! Bonne chance à eux tous», a laconiquement écrit le guitariste de 61 ans sur sa page Facebook. En réponse à l’un des milliers de commentaires chagrins, Simon Gallup a néanmoins précisé, plus mystérieusement : «Je vais bien… J’en avais juste marre de me faire trahir.»

Ses camarades, dont le chanteur et fondateur de The Cure Robert Smith, n’ont pas encore réagi au départ de Simon Gallup. Sur Twitter, l’actuel claviériste du groupe, Roger O’Donnell, a Loironisé dimanche sur la situation en évoquant, dans un tweet au second degré, le possible retour – basse en main – de Lol Tolhurst, un ancien membre fondateur de The Cure. Batteur et claviériste, ce dernier avait quitté le groupe en 1989 en raison de ses problèmes d’alcool. Le départ de Simon Gallup intervient en pleine production du nouvel album des Britanniques. Sans cesse différé depuis des années, il s’agira du premier depuis la sortie de 4:13 Dream en 2008.

L’avenir du groupe en question

En 2019, Simon Gallup avait fait faux bond à deux reprises au groupe, au Japon puis aux États-Unis. Ne pouvant se produire sur scène, il avait été remplacé au pied levé par son fils, le guitariste Eden Gallup. À l’époque, Robert Smith s’était excusé pour l’absence de son bassiste en évoquant «une situation personnelle sérieuse» qui avait dû rappeler Simon Gallup au Royaume-Uni. Dans un entretien accordé en 2018 au Irish Times, Robert Smith avait également mentionné que, sans leur bassiste, le groupe «ne s’appellerait pas The Cure».

Simon Gallup, le deuxième pilier du groupe derrière Robert Smith, avait déjà claqué la porte à la formation en 1982 suite à plusieurs accidents conflictuels avec le chanteur. Ce premier intermède loin de The Cure avait duré deux ans, avant que le bassiste ne réintègre le groupe. Les deux têtes fortes de The Cure s’étaient, depuis, réconciliées. Un des figures de proue du mouvement post-punk et de la new wave dans les années 1980, The Cure est aujourd’hui connu pour avoir contribué à populariser le rock gothique – un terme régulièrement rejeté par le groupe – grâce à ses compositions à l’atmosphère mélancoliques et ses tubes pétris de tristesse. L’un des plus connus, Just Like Heaven sorti en 1987, commence précisément avec la ligne de basse de Simon Gallup.

Les dernières nouvelles
Nouvelles connexes

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici