21.5 C
Londres
mardi, juillet 5, 2022

Policier renversé à Razimont : de l’héroïne retrouvée dans le véhicule

Le Procureur de la République

Nous vous en parlions, une course-poursuite a eu lieu mardi soir, vers 18h entre deux jeunes hommes et des policiers d’Epinal. Un fonctionnaire de police a été blessé. Les policiers ont découvert de l’héroïne dans le tableau de bord. 

Un policier d’Epinal a été blessé à la jambe ce mardi 5 octobre soir lors d’une course-poursuite dans le secteur de Razimont. Le véhicule avait été repéré par les fonctionnaires de police sur la route Nationale 57. Les jeunes à bord d’une Clio, ont alors emprunté la sortie Razimont à Epinal, direction le centre-ville d’Epinal. A l’intérieur du véhicule, deux jeunes hommes originaires de Toul (Meurthe-et-Moselle). Les jeunes auraient voulu échapper à un contrôle de police. Ils tentent alors de s’échapper et foncent dans les policiers.

Cinq coups de feu tirés

L’un des policiers est alors blessé au niveau de la jambe. Il est transporté à l’hôpital. « Le conducteur de la Clio, levait dans un premier temps les mains. Il avançait ensuite doucement pour accélérer subitement et fortement en direction d’un premier policier. Un second policier était alors heurté violemment au niveau de la jambe gauche. Le véhicule roulait ensuite sur sa cheville gauche » explique le procureur de la République des Vosges. Deux policiers ont alors fait usage de leur arme de service pour immobiliser les jeunes. Cinq coups de feu ont été tirés.

Le conducteur, un homme de 23 ans, originaire de Toul n’a aucun antécédent judiciaire. Son passager de 24 ans est originaire lui-aussi de Toul. Le Procureur et le magistrat de permanence étaient sur place.

520g d’héroïne dans le tableau de bord

La perquisition du véhicule a permis de découvrir 520g d’héroïne. La drogue était dissimulée dans le tableau de bord.

Les deux individus gardés à vue ont été entendus. Le conducteur a expliqué avoir pris peur pensant « être braqué et ne pas savoir qu’il avait à faire à des fonctionnaires de police ». Le passager a expliqué être venu à Epinal « pour voir une fille ». Il dit avoir eu peur et dit ne pas avoir compris qu’il s’agissait d’un policier.

La direction territoriale de la police judiciaire de Nancy a été saisie pour tentative de meurtre sur personne dépositaire de l’autorité publique et refus d’obtempérer aggravé par la mise en danger de la vie d’autrui.

C.K.N


Article suivantSalon Post bac : Bien choisir pour réussir !

Les dernières nouvelles
Nouvelles connexes

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici