16.4 C
Londres
mardi, juillet 5, 2022

Pass sanitaire : la contestation ne faiblit pas dans les Vosges

Ce samedi après-midi, les opposants au « Pass sanitaire » et à la vaccination obligatoire pour certaines professions se sont une nouvelle fois réunis. Le mouvement d’opposition à la politique gouvernementale liée à la crise de la Covid-19 ne faiblit pas. Plus de 800 manifestants étaient dans les rues d’Épinal.

Les opposants au « Pass » viennent d’horizons très divers. Ils sont professionnels de santé, retraités, enseignants, membres d’associations, infirmières, parents, citoyens, etc. Ils se sont donné rendez-vous devant la Préfecture en début d’après midi pour défiler pacifiquement dans les rues spinaliennes et exprimer leur refus d’une « dictature sanitaire » et d’une « dérive autoritaire » du président de la République. Certains sont opposés à la vaccination, d’autres doutent, se posent des questions. Le mot d’ordre qui les fédère : « Liberté ». Certains manifestants sont dans la rue pour la première fois ce samedi, et ils l’affirment : « on reviendra ». Tous affichent leur détermination à ne pas céder. Le cortège s’est dirigé vers le centre ville, des arrêts ont été effectués. Notamment sur la place des Vosges, où des manifestants se sont attablés à la terrasse de cafés. Une serveuse a apporté un grand verre d’eau à l’un d’entre eux, qui avait fort soif. Sans exiger de « Pass sanitaire ». 

 


Article précédentOrage : les Vosges placées en vigilance orange


Article suivantSaint-Maurice : la démolition de la Maison du Cordonnier commencera le 30 août

Les dernières nouvelles
Nouvelles connexes

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici