16.4 C
Londres
mardi, juillet 5, 2022

«Osez Bashung!», un portrait impressionniste sur France 2

CRITIQUE – Didier Varrod rend un superbe hommage au chanteur disparu en 2009 à travers ce documentaire inédit, sensible et soigné. A ne pas manquer, ce soir à 23h45 sur France 2.

Un nouveau documentaire signé Didier Varrod rend un somptueux hommage à Bashung. Et trouve la distance idéale pour évoquer cet artiste à la fois singulier et populaire, qui avait une place unique sur la scène musicale française. Cet homme pudique et timide, qui se racontait volontiers à condition qu’on sache l’écouter, se considérait comme «un des chanteurs français qui se dévoilent le plus». Un paradoxe qui n’en est pas un: Bashung a semé des indices tout au long d’une discographie impeccable, qui continue de fasciner plusieurs générations de musiciens.

Il lui aura fallu du temps pour se trouver: près de quinze ans entre la signature de son premier contrat d’enregistrement et son premier tube, Gaby oh! Gaby. «Vous ne trouvez pas que le succès de Gaby oh! Gaby est arrivé un peu rapidement?» osera-t-on pourtant lui demander… Les témoignages, de Jane Birkin à Raphaël, en passant par Gaëtan Roussel et les collaborateurs Jean Fauque ou Édith Fambuena, dressent le portrait sensible d’un cérébral

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 62% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Continuez à lire votre article pour 1€ pendant 2 mois

Déjà abonné ?
Connectez-vous

Les dernières nouvelles
Nouvelles connexes

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici