20.6 C
Londres
mercredi, juillet 6, 2022

Mort du trompettiste Pierre Dutot, le passionné de la transmission

Le musicien, pédagogue respecté du Conservatoire national de musique et de danse de Lyon, est décédé à l’âge de 75 ans, le 24 août 2021.

Il a consacré sa carrière à la transmission de l’amour de la musique, la grande passion de sa vie. Le trompettiste Pierre Dutot est mort à l’âge de 75 ans le mardi 24 août 2021, a-t-on appris auprès de ses proches.

Pierre Dutot aura été l’un des professeurs les plus admirés du Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Lyon où il aura formé durant 22 ans les élèves les plus doués. Parmi ceux-ci on compte Pascal Clarhaut, David Guerrier (premier prix du concours international de Munich 2003) et André Henry (premier prix du concours international de Genève 1996).

Né le 11 juin 1946 Pierre Dutot est dès ses jeunes années happé par la musique. À 10 ans, il reçoit son premier coup de foudre artistique. Au cirque d’Hiver de la famille Bouglione Il entend un clown jouer à la trompette l’air de La Strada de Nino Rota, immortalisé par le chef-d’œuvre de Fellini. C’est le déclic et le début d’une passion qui jamais ne s’éteindra. Premier prix de trompette du Conservatoire à Paris, il mène au début une brillante carrière de concertiste. Mais cet homme à la personnalité charismatique veut aller plus loin. Le soliste de l’orchestre national de Lyon va prêter son talent à de nombreuses formations classique. Et notamment, l’aura de l’ensemble de cuivres Hexagone reste encore gravée dans la mémoire des amoureux du classique.

Adoubé par ses pairs et le ministère de la Culture, il est chargé dans les années 1990 de la préparation au professorat de la maîtrise des cuivres. L’immense Maurice André lui envoie régulièrement des élèves afin qu’il leur prodigue ses précieux conseils. Il lui fera d’ailleurs le plus beaux des éloges en déclarant à son endroit: «Je félicite Pierre Dutot, ce grand artiste pédagogue, et je l’encourage vivement à poursuivre son action qui honore l’école française des cuivres. »

Une formidable master class de Pierre Dutot

Les dernières nouvelles
Nouvelles connexes

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici