20.6 C
Londres
mercredi, juillet 6, 2022

Les Rolling Stones vont poursuivre leur tournée sans Charlie Watts

La disparition du batteur ne change pas la dizaine de concerts prévus cet automne aux États-Unis. Un collaborateur de longue date avait été désigné début août pour le remplacer sur la route.

The Show Must Go On. La chanson de Queen est tristement de circonstance à la situation des Rolling Stones qui ont perdu mardi leur batteur historique Charlie Watts, mort à l’âge de 80 ans. Alors que l’avenir à moyen terme du groupe reste encore en suspens, la perte du pilier rythmique du groupe ne devrait pas, cependant, mettre à mal la toute prochaine tournée de l’ensemble, ont précisé jeudi les organisateurs de ces prochains spectacles.

«Les dates de la tournée des Rolling Stones se dérouleront comme prévu», a déclaré le promoteur de la tournée dans un communiqué, levant ainsi sans d’autres ambiguïtés le peu de doute qu’il y avait sur le maintien du calendrier automnal du groupe. À l’origine prévu pour 2020, le No Filter Tour portera les Rolling Stones aux quatre coins des États-Unis, de Saint-Louis (Missouri) à Austin (Texas), en passant par Atlanta (Géorgie), Detroit (Michigan) ou Las Vegas (Nevada), du 26 septembre au 30 novembre. Une opération chirurgicale puis la détérioration ces dernières semaines de l’état de santé de Charlie Watt, avait déjà amené les organisateurs à annoncer, début août, l’absence du batteur pour cette tournée.

Son remplaçant, présenté le 5 août, est bien connu des fans du groupe, puisqu’il s’agit du collaborateur de longue date et batteur d’appoint des Stones, Steve Jordan. Musicien expérimenté avec plus de 40 ans de percussions dans les bras et les jambes, le batteur a participé au début de sa carrière à l’aventure des Blues Brothers ainsi qu’aux projets en solo de Keith Richards. «C’est un honneur et un privilège absolu d’être la doublure de Charlie, avait-il déclaré au début du mois, avant la mort du compagnon de route émérite des Stones. Personne ne sera plus heureux que moi de céder ma place derrière la batterie dès que Charlie me fera signe qu’il est prêt à repartir». S’il ne repassera plus à la batterie des Stones, Charlie Watts continuera sans doute encore à faire vibrer d’outre-tombe les mastodontes du rock.

Les dernières nouvelles
Nouvelles connexes

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici