20.6 C
Londres
mercredi, juillet 6, 2022

Lee «Scratch» Perry, producteur et sorcier du reggae

DISPARITION – Actif jusqu’au bout, le chanteur fut célébré tous azimuts pour son immense contribution à la musique.

Son décès a été annoncé par le premier ministre de la Jamaïque lui-même, Andrew Holness, sur Twitter, avec ces mots: «Lee “Scratch” Perry est mort ce matin alors qu’il se trouvait à l’hôpital Noel Holmes. Il avait 85 ans.» Né Rainford Hugh Perry dans une famille ouvrière en mars 1936, plus connu sous le sobriquet «The Upsetter», ce producteur et musicien jamaïcain était de ceux qui ont changé le cours de la musique populaire. Une tâche qu’il avait amorcée dès la fin des années 1950 en travaillant dans le studio du légendaire Clement «Coxsone» Dodd, pionnier du reggae et du ska.

Leur collaboration, émaillée de conflits, s’achèvera au bout de quelques années, Lee Perry allant travailler avec un autre producteur de l’île, Joe Gibbs, avant de former sa propre marque, Upsetter Records, également le nom de son groupe. Son premier single, People Funny Boy, montrait déjà ses talents d’innovateur, avec l’utilisation d’un son échantillonné (un bébé en train de pleurer), des années avant l’invention

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 65% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Continuez à lire votre article pour 1€ pendant 2 mois

Déjà abonné ?
Connectez-vous

Les dernières nouvelles
Nouvelles connexes

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici