21.5 C
Londres
mardi, juillet 5, 2022

Kanye West joue la provocation en invitant Marilyn Manson sur scène

Le rappeur américain a convié pour la troisième session d’écoute de son album Donda à Chicago, le chanteur visé par plusieurs plaintes d’agressions sexuelles. «Une décision regrettable», selon les médias.

«Les trois chevaliers de l’apocalypse ?» s’est interrogé le média américain Insider au moment où Marilyn Manson et DaBaby sont apparus aux côtés de Kanye West. Respectivement accusés d’agressions sexuelles et d’homophobie, les deux artistes étaient les invités du concert exclusif du rappeur donné au Soldier Field à Chicago pour promouvoir son prochain album Donda, ce jeudi soir. Les trois hommes entièrement vêtus de noir se tenaient sur le porche de la maison d’enfance du rappeur originaire de l’Illinois, spécialement recréé pour l’occasion. Kim Kardashian -avec qui le rappeur est en instance de divorce- a également fait une courte apparition vêtue d’une robe de mariée. Très attendue, la session inédite d’écoute de l’album -dont la sortie a été repoussée à maintes reprises- a été à la hauteur du personnage toujours dans la provocation. La provocation de trop ?

Pour The Fader , Kanye West a pris une «décision regrettable» en invitant Marilyn Manson. Visé par plusieurs plaintes d’agressions sexuelles, le chanteur de 52 ans avait pris la parole pour nier les allégations et avait évoqué une prescription des faits qui lui sont reprochés. En février dernier, les productions de deux séries télévisées avaient décidé d’effacer les scènes de l’artiste au montage.

Une autre personnalité controversée était également sur scène. DaBaby a remplacé Jay-Z dans Jail, un des titres déjà dévoilés. Dans son couplet, le rappeur américain a répondu aux critiques après avoir été rayé de plusieurs festivals prestigieux suite à ces propos homophobes.

De nombreux internautes ont été surpris, voir choqués par la présence de ces deux personnalités. «Au point où on en est, je ne serais pas surpris qu’il fasse venir Bill Cosby», a écrit un fan en référence à l’acteur dont la condamnation pour agression sexuelle a été annulée pour vice de procédure.

Un autre a qualifié DaBaby d’«homophobe» et Marilyn Manson de «sataniste violeur». Plus incisif, le média culturel Consequence Sound  qualifie la performance de «réflexion merdique sur la cancel culture». Mais d’autres fans ont souligné la qualité musicale et visuelle du projet à venir. En effet, les apparitions de Marilyn Manson, DaBaby et Kim Kardashian étaient quelques-uns des points culminants d’un spectacle grandiloquent.

Un pur show à l’américaine

Comme lors de ses précédentes représentations à Atlanta, l’artiste américain avait mis les petits plats dans les grands, proposant un show millimétré digne d’un blockbuster. Son ancienne résidence, affublée d’une grande croix blanche, s’élevait au milieu du stade de football -qui avait accueilli les Rolling Stones en 2019-, entourée de véhicules noirs et de bougies. Des versets de la Bible étaient diffusés sur un écran géant. Celui qui martèle dans l’un de ses titres «Je suis Dieu», s’est même mis en scène au milieu des cumulus tombant des cieux.

Le clou du spectacle est cette scène surréaliste, où Kanye West, qui a pris feu s’avance dans l’obscurité. Une création visuelle qui a ravi les fans de «l’artiste le plus créatif du monde» qui attendent depuis plusieurs semaines la sortie de son nouvel album.

Une promo chaotique

Kanye West annonce la sortie de Donda depuis juillet 2020. Un temps prévu pour le 8 août, la liste des chansons de l’album semble continuellement changer au gré des envies du rappeur. Une stratégie chaotique qui a laissé les fans confus. À l’heure actuelle, l’album n’est toujours pas disponible sur les plateformes de streaming, ni chez les disquaires.

Depuis le mois dernier, Kanye West multiplie pourtant les sessions d’écoute spectaculaire pour présenter Donda. La stratégie se révèle déjà très rentable pour le rappeur. Billboard a dévoilé qu’il aurait déjà touché entre 1,5 et 2,7 millions de dollars pour chacune de ses prestations à Atlanta et généré potentiellement sept millions de dollars en vente de produits dérivés.

Concerts spectaculaires, invités sulfureux, et bientôt un gadget proposé pour remixer l’album à sa guise, Kanye West ne lésine pas sur les moyens pour faire la promotion de Donda, jusqu’à en oublier une chose fondamentale: la musique. Aucune nouvelle date n’a encore été annoncée pour la sortie de l’album.

Les dernières nouvelles
Nouvelles connexes

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici