16.4 C
Londres
mardi, juillet 5, 2022

JPEGMAFIA, Victor Solf, James Blake… Découvrez notre playlist du week-end

Un flow conquérant, un voyage au Danemark, une dose d’espoir, une déclaration d’amitié, un album planant… Trouverez-vous votre bonheur dans notre bande-son ?

JPEGMAFIA en dilettante

JPEGMAFIA ne s’arrête jamais. Après un EP en début d’année, il revient avec un deuxième single en autant de mois. L’Américain a promis un album pour l’automne, mais les feuilles commencent déjà à tomber et toujours aucun signe d’un disque. Espérons que cet excellent Hazard Duty Pay soit enfin annonciateur d’une bonne nouvelle. Son flow conquérant est toujours là, mais le rappeur de Baltimore délivre ses rimes sur un sample de gospel suave, bien loin du bruitisme corrosif auquel il nous avait jusque-là habitués. Comme à son habitude, le vétéran de l’armée américaine fait dans l’artisanal et le bon marché. Un clip au grain très 90’s, un rooftop crasseux et le tout est envoyé. Imparable. M.Y.

Visitez Dunkerque avec Silverbacks

Les Irlandais de Silverbacks ont visiblement apprécié Dunkerque, son port, son carnaval et son immense plage. La ville de Jean-Paul Rouve et Philippe Rickwaert (Baron noir) est mise à l’honneur à travers ce clip absurde, où le chanteur Dan O’Kelly nous embarque pour une visite toute personnelle de la ville du nord de la France. Produit par Daniel Fox, cerveau du groupe de post-punk anglais Girl Band, le deuxième album de Silverbacks, Archive Material, arrive en janvier. Un disque qui promet son lot de riff angulaire et d’humour british, à l’image de ce single. M.Y.

Victor Solf se bat pour l’amour

L’ex-moitié de Her dévoile cette semaine le clip de Fight for Love, troisième piste de son premier album solo, Still. There’s Hope, disponible depuis le 30 avril. À travers des paroles réconfortantes et une vidéo à 360 degrés, Victor Solf évoque l’amour en associant temps incertains et aléas de la vie. Il y a quatre ans, Simon Carpentier, son meilleur ami et co-fondateur de Her, a été emporté par la maladie. Victor continue de mettre un peu de Her dans ses chansons. Avec Fight for Love, on retrouve l’ambiance d’Union ou Blossom Roses, titres produits à l’époque par le duo. Solf continue de croire en l’espoir quoi qu’il en coûte et fait de Still There’s Hope son ode à la vie. J.G.

Balade amicale au côté de James Blake

Say What You Will était venu introduire, au mois de juillet, le cinquième album de l’artiste britannique, Friends That Break Your Heart, sorti ce 8 octobre. James Blake signe ici un morceau, certainement le plus touchant de l’ensemble, qu’il a co-produit avec Finneas, le frère de Billie Eilish. De sa voix grave, parfois légèrement aigu, mais toujours emplie de douceur, il pose des mots tendres sur ce qui fut une belle amitié. Le morceau est empreint de notes folks, propre à de nombreux auteurs-compositeurs de sa génération. Le clip, admirablement réalisé par Bear Damen, plonge dans l’univers de James Blake, une ambiance sixties colorée dans lequel, malgré la tristesse d’une telle rupture, il fait encore bon vivre. V.C.

Vagabondage spirituel avec Pierre Rousseau

Planons ensemble au gré des fluctuations japonisantes du rif de Tera. Il s’agit là du premier extrait du futur EP Mode Par Défaut de Pierre Rousseau, dont la sortie est prévue au 22 novembre. Cette bande-son électro minimaliste, au clip très chiche, est mélancolique au point de confiner parfois à l’angoisse. Pas étonnant venant de l’ancien membre du duo – provisoirement séparé – Paradis, formé avec Simon Mény. Si ce titre n’est pas fait pour se déhancher le samedi soir, il repose les vibrations des corps et éclaire l’esprit. Un instant psychédélique bienvenu. L.F.

Les dernières nouvelles
Nouvelles connexes

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici