13.7 C
Londres
mardi, juillet 5, 2022

Jean-Pierre Siutat : « C’est une satisfaction »

En argent chez les hommes et en bronze chez les femmes, le basket français a brillé à l’occasion des Jeux olympiques de Tokyo. Prometteur à l’aube de Paris 2024.

Une si belle moisson. A l’issue du tournoi olympique de Tokyo, le basket français a été doublement récompensé. En effet l’Équipe de France masculine, 21 ans après Sydney, réalise un authentique exploit en se hissant en finale des Jeux et en ne s’inclinant que de 5 points face aux Etats-Unis (82-87). A l’issue d’un parcours en tout point remarquable, les coéquipiers de Nicolas Batum remportent une superbe médaille d’argent, la 3e médaille olympique de son histoire. « C’est clairement une satisfaction de voir nos deux Équipes de France de 5×5 monter sur le podium après avoir combattu dans des tournois olympiques très relevés », confie Jean-Pierre Siutat, président de la Fédération Française de Basket-Ball.

« Nous avions de grandes ambitions »

« Nous avions de grandes ambitions et nous les avons assumées jusqu’au bout. Ces médailles récompensent tout le travail entrepris par la FFBB depuis tant d’années et valident les orientations prises pour améliorer la performance de nos collectifs. Je pense aux clubs, leurs dirigeants, officiels et techniciens, à tous ces licenciés qui ont, depuis de nombreux mois, souffert des contraintes liées à la pandémie. Je suis convaincu qu’ils reçoivent ces médailles comme un encouragement à poursuivre leur investissement bénévole au sein de nos 4 300 associations. »

Un engagement également récompensé par le bronze des Bleues. L’Équipe de France féminine a su parfaitement rebondir après sa défaite en demi-finale, pour battre les championnes d’Europe en titre, la Serbie, qui les avaient battues il y a quelques semaines en finale de l’EuroBasket. Les coéquipières d’Endy Miyem se sont imposées 91 à 76 lors du match pour la 3e place et obtiennent une très belle médaille de bronze, la 2e médaille olympique pour le basket féminin français.

« Nous améliorer et progresser »

«  Tout en saluant la superbe réussite de nos cousins de sports collectifs de salles, nos magnifiques résultats du jour, dans un contexte hyper concurrentiel, nous pousse à encore nous améliorer et progresser afin d’être prêts pour nos futures échéances européennes et mondiales avant de basculer sur les Jeux de 2024 », souligne Jean-Pierre Siutat.

Les dernières nouvelles
Nouvelles connexes

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici