21.5 C
Londres
mardi, juillet 5, 2022

Ils manifestent pour le pouvoir d’achat et les salaires

L’intersyndicale CGT-FO-FSU-Solidaires avaient lancé une appel à manifester et à la grève ce mardi 5 octobre. Le cortège s’est rassemblé place Foch devant la préfecture d’Epinal, avant de défiler dans les rues du centre-ville. C’est la première mobilisation nationale depuis la rentrée. Ils protestent contre l’inflation des prix, la question des salaires et les réformes de l’assurance chômage et des retraites. A Epinal, ils étaient plus de 450 à défiler dans les rues. 

A quelques mois des élections présidentielles, les syndicats veulent se faire entendre. « Stop au quoi qu’il nous en coûte » peut-on lire sur les banderoles des syndicats. Ce mardi après-midi, les manifestants avaient rendez-vous place Foch à Epinal. Ils protestent contre la réforme de l’assurance chômage, entrée en vigueur le 1er octobre et demandent l’abandon de la réforme des retraites. Ils protestent aussi contre l’inflation des prix de consommation courante : énergie et alimentation.

La question des salaires et des pensions est au cœur de cette mobilisation. Pour les syndicats, l’augmentation du Smic effective depuis le 1er octobre ne suffit pas. L’intersyndicale affirme « l’urgence d’augmenter le Smic et les grilles de classifications, le point d’indice de la fonction publique, les pensions, les minima sociaux et les bourses d’études ».

C.K.N.


Article précédentBragard – La veste des Champions


Article suivantUne nouvelle boîte à livres place Jeanne d’Arc

Les dernières nouvelles
Nouvelles connexes

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici