22.8 C
Londres
mercredi, juillet 6, 2022

Courtney Love accuse Olivia Rodrigo de plagiat

Une photo publiée par la jeune chanteuse sur Instagram a provoqué l’ire de l’ancienne figure grunge. Selon elle, sa cadette aurait copié l’une de ses pochettes d’album sans lui demander son autorisation.

La guerre des reines du bal de fin d’année est déclarée. Courtney Love (promo 1982) accuse Olivia Rodrigo (promo 2021) d’avoir plagié la pochette de Live Through This, un album de son groupe Hole sorti en 1994. Fin juin, la jeune égérie Disney a effectivement publié sur les réseaux sociaux une photo inspirée au maquillage près de celle de son aînée. Destiné à promouvoir un concert en ligne, le cliché la met en scène en «prom queen» blasée, décorée d’un diadème et d’un bouquet de fleurs.

Un clin d’œil appuyé à Live Through This, dont la pochette illustre la mannequin Leilani Bishop dans une position similaire. «Trouver la différence», a légendé la veuve de Kurt Cobain en republiant le post d’Olivia Rodrigo sur les réseaux sociaux. «C’était malpoli de sa part et de la part de (son label) Geffen de ne pas me demander à moi ou à Ellen von Unwerth (la photographe originale, NDLR)», a-t-elle ajouté dans les commentaires.

«C’était malpoli de sa part et de la part de (son label) Geffen de ne pas me demander à moi ou à Ellen von Unwerth», a écrit Courtney Love. DGC Records / DGC Records / capture d’écran Instagram @oliviarodrigo

Une position qui n’a pas plu aux internautes, dont la plupart estiment qu’il s’agit simplement d’un hommage à la figure de proue du mouvement Riot Grrrrls. Pas de quoi calmer les nerfs de Courtney Love, qui répond ainsi : «Voler une idée originale sans demander la permission est impoli. Et il n’y a aucun moyen d’être élégant à ce sujet. Je ne suis pas en colère. Cela m’arrive tout le temps. Et habituellement, je suis très aimable ou je ne dis rien. Mais là c’était de mauvais goût. Ce n’est pas pour l’intimider ou lâcher une bombe. La musique de cette personne n’a rien à voir avec ma vie, et ça ne sera probablement jamais le cas. C’était impoli et j’avais tout à fait le droit de défendre mon travail. Je suis toujours très respectueuse envers mes collègues artistes, et j’attends la même chose en retour». Paradoxalement, l’interprète de Miss World a elle-même plagié Carrie au bal du diable de Brian de Palma pour la pochette de son album.

Olivia Rodrigo a essayé de calmer le jeu. «Je t’adore et j’adore aussi Live Through This», a-t-elle commenté sur Instagram. «Olivia – de rien», a répondu Courtney Love. «Mon fleuriste préféré est à Notting Hill, Londres ! Envoyez-moi un message privé pour les détails ! J’ai hâte de lire ton mot d’excuse !». Les jeunes de nos jours…

Plus sport, le chanteur anglais Elvis Costello y est également allé de sa déclaration sur Olivia Rodrigo. Dans son album Sour, la jeune américaine a placé le titre Brutal, qui reprend presque à la lettre la mélodie de Pump it up, l’un des plus gros tubes du rockeur à lunettes. «C’est ainsi que fonctionne le rock and roll», a répondu ce dernier à un internaute s’insurgeant du plagiat. «Vous prenez les morceaux brisés d’une autre émotion et vous fabriquez un tout nouveau jouet. C’est ce que j’ai fait», a-t-il ajouté en citant Too Muck Monkey Business de Chuck et Subterranean Homesick Blues de Bob Dylan. Le flegme britannique.

Les dernières nouvelles
Nouvelles connexes

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici