22.8 C
Londres
mercredi, juillet 6, 2022

Basket – Pro A : Dijon veut sa revanche face à l’ASVEL

Premier choc pour la JDA cette saison. Pour le compte de la troisième journée de Pro A, Dijon se déplace sur le parquet de l’Astroballe pour y retrouver l’ASVEL (17 h). Un peu moins de quatre mois après la finale perdue face au club de Tony Parker, les Dijonnais vont tenter de créer l’exploit.

Très peu d’équipes sont capables de battre l’ASVEL actuellement. La JDA, si. Mais même pour le club Bourguignon, la marche est encore haute. À 17 heures, du côté de l’Astroballe de Villeurbanne, la JDA devra être à son meilleur niveau pour tenter de vaincre le géant rhodanien. D’autant plus que les Dijonnais ne sont pas vraiment en rythme pour le moment. Bien que les Bourguignons se soient imposés face à Paris lors de la première journée (94-78), ces derniers n’ont disputé qu’une seule rencontre de championnat… Celui-ci. Le deuxième match joué était une parenthèse européenne, et une défaite malheureuse sur le parquet de Lavrio (65-63). De son côté, l’ASVEL a un peu plus de minutes dans les jambes. Deux victoires en championnats en autant de matchs (83-81 face à Gravelines-Dunkerque et 69-94 face à Le Portel), et deux victoires sur deux possibles en EuroLeague (88-76 face à Zalgiris Kaunas et 67-71 ce vendredi soir sur le parquet de l’Alba Berlin). Alors, demain, Dijon manquera peut-être d’un petit peu de rythme tandis que Villeurbanne aura sans doute les jambes légèrement lourdes. En 2021, les deux équipes ont remporté deux des quatre face à face chacune. Ce cinquième choc de l’année promet donc toutes ses promesses.

Le baptême de Markovic

Le Bosnien Nenad Markovic va vivre son premier choc à la tête de Dijon. Arrivé en début de saison pour remplacer Laurent Legname parti à la JL Bourg, le nouveau coach de la JDA va déjà découvrir le très haut niveau. La mission de Markovic consiste à continuer de faire grandir le club, et cela passe par des matchs comme celui de ce dimanche. Passer derrière Legname n’est pas une chose facile, mais le coach Bosnien connaît bien la France et son basket puisqu’il a évolué au C.S.P. Limoges durant trois saisons à la fin des années 90. Et pour aider le nouveau coach, la direction de la JDA a décidé de sortir le chéquier. En effet, le club a recruté trois nouveaux Américains pour cette saison : Rashard Kelly, Sek Henry, et Gavin Ware. Une nouvelle ère pour le club de Côte-d’Or. Rendez-vous ce dimanche à l’Astroballe (17 h), pour connaître le véritable niveau de ces deux gros du basket français.

Les dernières nouvelles
Nouvelles connexes

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici