21.1 C
Londres
mardi, juillet 5, 2022

Basket : L’ASVEL toujours plus haut

L’ASVEL continue son parcours parfait en Euroligue en s’offrant un exploit retentissant face au champion en titre l’Anadolu Efes. Le tout en comblant 19 points de retard, portés par un Elie Okobo omniprésent et un Kostas Antetokoumpo inarrêtable dans le money time.

Exceptionnelle, et improbable. Voilà les mots qui qualifient cette victoire phénoménale de l’ASVEL, tombeuse de l’Anadolu Efes, champion d’Europe en titre. Menés de 19 points à la fin du 3e quart-temps, les Villeurbannais ont entamé une remontée fantastique pour aller s’imposer sur le fil 75-73. Malgré ses 24 points, le MVP en titre Vasilije Micic n’a rien pu faire pour éviter le retour en balle des Français. L’ASVEL décroche un nouveau succès de choix au sein de la plus prestigieuse compétition européenne.

L’Anadolu, un géant d’Europe

En se présentant face à l’équipe d’Istanbul, l’ASVEL avançait en tout confiance. L’équipe villeurbannaise est invaincue depuis le début de saison et reste sur cinq victoires consécutives (3-0 en championnat, 2-0 en Euroligue). En face, l’Anadolu Efes est un géant, vainqueur de l’Euroligue la saison passée et parmi les grands favoris à sa succession. Le match est d’abord rugueux pour les hommes de TJ Parker. Etouffés par la réussite au tir des Stambouliotes (6/10 à 3-pts à la mi-temps), les Villeurbannais sont menés 35-49. L’écart augmentera même jusqu’à 19 points de retard.

L’Astroballe chavire

C’est alors que commence le comeback. Portés par un Elie Okobo peu en réussite au tir mais hyperactif partout ailleurs (7pts, 6 reb, 4 interceptions et 10 passes décisives), les champions de France remontent leur déficit. William Howard (13pts) et Chris Jones (16 pts) sonnent la charge pour revenir à 67-67 à cinq minutes de la fin. Poussés par son public de l’Astroballe, l’ASVEL tient le choc et domine le money time. Kostas Antetokoumpo,phénoménal dans la raquette (10 pts à 5/6), inscrit le panier vainqueur sur un rebond offensif (75-73). Shane Larkin, héros d’Istanbul la saison passée, tente un panier héroïque, ça ne rentre pas et l’ASVEL décroche un troisième succès retentissant en Euroligue. Avec Monaco à 2-0 qui affronte le Real Madrid ce mercredi soir, le basket français brille sur la plus haute scène européenne.

Les dernières nouvelles
Nouvelles connexes

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici