16.4 C
Londres
mardi, juillet 5, 2022

Barbara Pravi, demoiselle de cœur

MUSIQUE – Quelques mois après son succès à l’eurovision, la jeune femme sort son premier album, «On n’enferme pas les oiseaux».

Elle a l’énergie d’une pile électrique, le bonjour généreux et le tutoiement facile. Avec son allure de titi parisien monté sur ressort, Barbara Pravi fait immédiatement sensation. Son premier album est un des succès les plus fulgurants de la rentrée. «J’en suis très heureuse, souffle-t-elle. Mais je vis une sorte de baby-blues. Ce disque est un aboutissement, mais il y a des moments où je me demande qui va l’écouter.»

Barbara Pravi avoue que la commercialisation d’un projet qu’elle portait en elle depuis plusieurs années lui a fait perdre ses repères. Mais il a abouti très rapidement. «Il a été fait en un mois à peine, mais toute sa conception a été entrecoupée par l’Eurovision.» Le 22 mai dernier, la Parisienne de 28 ans représentait la France au concours de chanson. Grande favorite des bookmakers, elle est arrivée en deuxième position de la compétition, qu’elle a vécue comme une parenthèse et non comme un but. «J’avais déjà tourné deux clips avant l’Eurovision. J’attendais juste le moment

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 77% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Continuez à lire votre article pour 1€ pendant 2 mois

Déjà abonné ?
Connectez-vous

Les dernières nouvelles
Nouvelles connexes

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici