10.5 C
Londres
mercredi, septembre 28, 2022

Dix locataires de Vosgelis formés et prêts à rejoindre une entreprise de peinture

Formation, insertion, accompagnement : c’est la recette qui a permis à 11 personnes éloignées de l’emploi, dont 10 sont locataires de Vosgelis, de franchir avec succès la ligne d’arrivée de ce dispositif innovant, fruit d’un partenariat entre Vosgelis, Synergie Insertion et l’Afpa de Golbey. Les 11 membres de ce groupe volontaire et motivé s’apprêtent à rencontrer de futurs recruteurs à l’occasion de la réception qui clôturera leur formation, le vendredi 27 août à 11h.
Commencée le 17 mai dernier, cette formation rémunérée d’une durée de 525 heures s’inscrit dans le cadre du plan de relance de Vosgelis (22,5 millions d’euros investis et 24.000 heures d’insertion prévues). Au départ, l’idée était de former les locataires en recherche d’emploi afin qu’ils pallient le manque de main d’oeuvre chez les entreprises du BTP et, pourquoi pas, se retrouvent un jour à rénover les appartements de leur propre immeuble.
Une idée accueillie avec enthousiasme par l’agence Synergie Insertion qui a pris en charge le financement de la formation ainsi que l’accompagnement socio-professionnel des candidats, et qui s’apprête désormais à leur proposer des missions intérimaires. De son côté, l’Afpa de Golbey leur a concocté une formation « sur mesure » pour répondre aux besoins de la profession : pendant plus de 3 mois, le groupe a appris les ficelles du métier de peintre, de poseur de sol et certains se sont même initiés aux techniques de l’ITE (Isolation thermique extérieure).
Durant cette période, ils ont également pu s’entraîner à passer des entretiens de recrutement grâce à l’équipe de coaching du réseau Face Vosges. Et fin juillet, un job dating leur a permis de rencontrer une entreprise de bâtiment en recherche de futurs collaborateurs et vivement intéressée par certains profils.
Aujourd’hui, ces 11 nouveaux peintres de tous âges et de tous horizons sont non seulement employables mais impatients de travailler. Assidus, motivés, soigneux, c’est avec fierté qu’ils ont présenté leurs réalisations à l’examen. Chacun espère, bien sûr, que cette formation lui ouvrira les portes d’un nouvel avenir professionnel. Certains ont trouvé leur voie avec ce métier, d’autres envisagent une orientation différente ; une jeune femme du groupe s’apprête d’ailleurs à embrasser la carrière de façadier.
Pour Vosgelis comme pour Synergie Insertion qui continuera d’accompagner le groupe, la fin de la formation ne signifie pas la fin du dispositif : il s’agit désormais d’atteindre l’objectif initial qui est de leur permettre de retrouver un emploi. A cette fin Fabrice Barbe, directeur général de Vosgelis, a invité les dirigeants de toutes les entreprises de peinture travaillant pour Vosgelis à la réception de clôture ; une rencontre impatiemment attendue par tous.


Article précédentGESN : 3 athlètes aux Mondiaux Masters à Cracovie du 26 au 29 août


Article suivantPass sanitaire : la contestation ne faiblit pas dans les Vosges

Les dernières nouvelles