10.5 C
Londres
mercredi, septembre 28, 2022

un concert caritatif géant au pied de la tour Eiffel le 25 septembre

INFO LE FIGARO – Paris sera, avec New York, le point central du Global Citizen Live, la plus importante série de concerts mondiaux depuis Live Aid en 1985. Ed Sheeran, Billie Eillish, Metallica et bien d’autres y sont attendus.

La nouvelle est tombée mardi 13 juillet au lendemain des annonces d’Emmanuel Macron. Autant dire qu’elle est passée inaperçue. Organisés sur 24 heures dans le monde entier le 25 septembre, les concerts de Global Citizen Live seront pourtant les plus grands shows caritatifs jamais donnés dans le monde depuis le Live Aid de Bob Geldof en 1985. À l’époque, Live Aid avait permis de lever 127 millions de dollars. Cette fois, le but est de lever des fonds pour mettre fin à la pandémie, réduire la pauvreté et se battre contre le réchauffement climatique. Les shows commenceront en Asie et se termineront à Los Angeles.

«Les deux villes où seront donnés les concerts les plus importants seront Paris et New York, se félicite Angelo Gopée, directeur général de Live Nation France qui organisera le concert géant sous la tour Eiffel. Gratuit, ce show accueillera 20.000 spectateurs. Pour y assister, il faudra s’inscrire sur le site dédié (ainsi que sur @glblctzn pour Instagram, Tik Tok, Twitter et YouTube) et bien entendu montrer son pass sanitaire (test PCR, vaccination complète) ainsi qu’une pièce d’identité.

«Événement majeur»

La concurrence entre Paris et Londres a été sévère mais le Brexit a fini par jouer en défaveur des Britanniques. «La répartition des artistes sur scène à Paris et dans les autres lieux sera dévoilée le 3 août, ajoute Angelo Gopée, mais une foule de grands noms ont déjà dit oui. Il y aura notamment Christine and the Queens , The Weeknd, Ed Sheeran, Coldplay, Billie Eillish , BTS, Angélique Kidjo, Duran Duran, DJ Snake, Ricky Martin, Demi Lovato, Shawn Mendes, Lizzo, Andrea Bocelli, Metallica, Lorde et Usher.»

L’événement est soutenu par trente chefs d’État dont Angela Merkel et Emmanuel Macron. «Certains semblent penser que la crise actuelle n’est qu’un interlude, que le vaccin ramènera les choses comme elles étaient, écrit le président de la République française. C’est, je crois, une erreur historique. Nos trajectoires de croissance ont généré des inégalités très marquées au sein même de nos sociétés, consommé le capital naturel de la planète et exacerbé des tensions géopolitiques préexistantes. Notre réponse doit être une réponse collective vers de nouveaux modèles. Je remercie Global Citizen d’avoir organisé cet événement majeur à Paris.»

Les dernières nouvelles